Métiers de l'environnement

Les métiers de l’environnement attirent aujourd’hui les jeunes autant que les adultes. Les enjeux de la préservation de l’environnement sont primordiaux de nos jours. L’Institut Supérieur de l’Environnement propose des formations afin d’exercer dans les métiers de l’environnement.Voici les conseils et les étapes pour s’intégrer.

Le profil pour intégrer l’isie

Avant d’intégrer l’école des métiers de l’environnement, il est conseillé de voir aux détails près si la candidature correspond au profil requis par l’institut supérieur de l’environnement. L’admission à l’école des métiers de l’environnement dépend généralement du diplôme recherché par le candidat. Les lycéens demandant une formation en post bac, les titulaires d’un baccalauréat toutes séries confondues ou en mieux un bac en série scientifique, ainsi que les professionnels de l’environnement peuvent être les candidats potentiels pour une formation au sein de l’isie. Si le candidat veut intégrer plusieurs formations, une remise à niveau et la révision des notes aux autres épreuves d’admission sont requises.

Désirant être un acteur pour l’environnement, avoir une vision écologique sont des atouts pour y être admis. Jeunes ou adultes, résidents ou étrangers pourront bénéficier des formations sur les métiers verts que ce soit en alternance ou en formation continue. Les adultes doivent faire une demande de validation des acquis de l’expérience (VAE) afin d’être qualifiés. Les documents de VAE sont des justificatifs des expériences, des diplômes, et de l’activité payante ou non exercée par le candidat. Pour ceux en post bac, une plateforme du parcours supérieur leur est disponible. Plusieurs modalités et étapes sont à suivre pour pouvoir s’inscrire à l’institut supérieur de l’environnement.

 Les différentes étapes pour l’admission

Après avoir rempli minutieusement le dossier de candidature et complété les pièces y afférentes ainsi que le règlement des frais de traitement de dossier, le candidat doit encore passer par plusieurs épreuves. Lorsque le dossier a été traité et validé, le candidat peut être admissible au sein de l’ école des métiers de l’environnement. Il doit ainsi être éprouvé par des tests écrits après avoir reçu une convocation. Une épreuve orale se fera à la suite, qui est dirigée généralement par la directrice des admissions. L’oral se fera durant trente minutes environ où le candidat pourra exposer ses motivations et ses projets. Il pourra ainsi relater son parcours et ses aptitudes durant cette épreuve.

Pour ceux qui choisissent l’alternance dans le but d’obtenir un master pour une formation management de l’environnement, le candidat doit participer à des séminaires de recherches organisés par les responsables de l’isie. Chaque candidat va ensuite bénéficier d’un suivi individuel concernant les offres d’alternance en vue d’obtenir un contrat : contrat de professionnalisation, d’apprentissage ou de convention école et entreprise. Des bourses d’excellences, des aides financières ou prêts bancaires sont des solutions pour financer ses études auprès de cet institut.

Les différents types de formations

L’isie versailles est la référence pour les formations aux métiers de l’environnement. L’école de développement durable et de management de l’environnement délivre des certificats et des diplômes exposant le futur diplômé au marché d’une multitude de métiers liés à l’environnement.Titulaire d’un BTSA en gestion et protection de la nature, Bachelor en environnement, Master en Management de l’environnement et Grande école en management de l’environnement sont les produits proposés aux étudiants et professionnels. Reconnu par l’Etat, l’ISE porte garant de l’insertion professionnelle après l’obtention du diplôme.Cette école de l’environnement s’ouvre aussi à l’international grâce aux programmes de mobilité.

Les métiers de l’environnement sont multiples. Ils diffèrent selon la formation choisie et l’année d’admission :consultant pour la prévention des risques environnementaux  pour le Master II ou encore chef de projet pour la gestion des déchets. Les entreprises et les sociétés recherchent constamment des profils éco responsables au cœur de leur organisme. Intégrer l’école de l’environnement  avec un accompagnement  de bons pédagogues et d’un comité de perfectionnement fera du candidat un spécialiste et un professionnel de l’environnement très convoité.