Reconversion professionnelle

Changer de métier après de longues années de tumultes en tenant le même poste est faisable. Par contre, cela nécessite un accompagnement avancé pour éviter l’échec. Pour s’épanouir dans sa carrière ou construire son propre projet professionnel, il est important de se faire guider par des professionnels. Arpenter les étapes d’une reconversion, changement de statut professionnel, doit se faire astucieusement. Trouver des accompagnateurs expérimentés et bénéficier d’une formation spécialisée sont actuellement possibles en ligne. 

Reconversion professionnelle : les points essentiels

Plusieurs raisons peuvent conduire une personne à changer de vie professionnelle. Toutefois, s’il n’y a pas de nouveau projet en vue, cela ne pourra pas être concrétisé. La lassitude, l’envie d’explorer de nouvelles aventures peuvent être à l’origine d’une reconversion. De plus, le monde d’aujourd’hui favorise l’entrepreneuriat qui concerne 9 personnes sur 10. Par contre, plusieurs facteurs entrent en jeu afin qu’une reconversion soit réussie. Se décider de changer de métier du jour au lendemain peut arriver à tout âge qui,  pour certains peut être une source de blocage. Tout travailleur désirant de changer de carrière ou de vivre sa passion et de s’épanouir dans d’autres domaines peuvent tout de même se reconvertir peu importe son âge. Un élément clé de la reconversion est la remise en question qui suppose de faire une réflexion personnelle. Faire une étude de marché est également indispensable afin de ne pas s’aventurer dans un domaine déjà trop saturé. Les deux dernières étapes consistent à élaborer son bilan de compétence et chercher une formation. La Pepite SC est une entreprise axée justement sur l’orientation et l’accompagnement  pour une reconversion réussie.

Les étapes à suivre pour avoir du succès

Trouver une formation et un guide pour avoir du succès est une des tâches à prioriser. Pour que son projet professionnel soit optimal, faire appel à un coach de carrière est conseillé. Des étapes sont à gravir afin d’obtenir de bons résultats. Le financement est l’un des premiers points. Trouver où se faire financer à partir de trois alternatives, à savoir : l’autofinacement, le financement à partir de la CFP ou le Compte de Formation Professionnel et enfin le financement à travers de l’entreprise si elle le prend en charge. La deuxième étape consiste à mettre à jour le compte d’activité visible sur la dernière fiche de paie. La troisième est la rencontre avec des prestataires spécialistes en bilan de compétence afin de faire l’analyse de la demande. Un rendez-vous doit être programmé avec le cabinet concerné avant de lancer le projet. La dernière étape est le lancement du projet en concrétisant  un bilan de compétence. Un coaching avec Pepite SC peut apporter plus de clarté concernant ces points.

Bilan de compétences : tout savoir

Un bilan de compétences est un terme très connu lorsqu’il s’agit de faire une reconversion professionnelle. Valoriser ses compétences auprès des interlocuteurs ou des recruteurs n’est pas commode. Un bilan de compétences dure généralement 24 heures. Il consiste à trouver des cibles clés et de définir le secteur concerné. Par définition, un bilan de compétence vise à mettre en parallèle ses compétences avec le métier visé ou recherché. Il n’y a pas que les compétences qui entrent en jeu mais également les centres d’intérêts ou la passion. Il a pour rôle d’orienter sa carrière. Un bilan de compétences comprend trois phases. La phase préliminaire qui présente le déroulement et l’exposition des objectifs du projet. La seconde est celle de l’investigation, donnant un aperçu de ses expériences. La dernière phase est celle de la mise en œuvre ainsi que de la conclusion, dite “phase de synthèse”. Tout cela  est dans le but de réussir sa reconversion.