Formations en maquillage permanent

La dermopigmentation est une technique délicate nécessitant de suivre une formation adaptée. Cette dernière est de courte durée et permet de maîtriser les normes à respecter, le matériel ainsi que les types de pigments à utiliser. Grâce à ce stage, le dermopigmentiste est à même d’offrir un résultat de qualité à sa clientèle.

Pourquoi suivre une formation en maquillage permanent ?

Il est important de suivre une formation de dermopigmentation pour maîtriser cette technique prisée du maquillage permanent. En effet, ce dernier consiste à insérer des pigments naturels sur la couche superficielle de l’épiderme. Pour cela, certaines règles de salubrité et d’hygiène doivent être respectées afin de réaliser ce travail dans de bonnes conditions.

Au cours d’un stage de 4 à 6 jours, les apprenants prennent connaissance des différentes normes de salubrité et d’hygiène. Ils apprennent également à utiliser avec précaution les accessoires ainsi que les produits indispensables à la réalisation de ce type de maquillage.

Suivre une formation en dermopigmentation est également essentiel pour multiplier ses chances de trouver du travail dans ce domaine. Les salons d’esthétiques ont, en effet, pour habitude d’engager uniquement les sortants des établissements connus. C’est pour cette raison qu’il est nécessaire de choisir une école de confiance apte à vous octroyer un stage de qualité. Sur ce site, vous trouverez des formations de qualité répondant à vos attentes.

Par ailleurs, un tel parcours est requis pour créer son salon de beauté ou pour offrir un travail de qualité aux particuliers qui recherchent des services à domicile. À la fin du cursus, l’apprenant sait évaluer les risques infectieux et s’assure de connaître également les dernières nouveautés.

Les connaissances acquises pendant le stage

Appelée également micropigmentation, pigmentation ou tatouage esthétique, la dermopigmentation requiert l’écartement des cellules de la peau pour insérer un pigment dans le derme. Cela est possible grâce à un outil doté d’aiguilles ou à un dermographe électrique. Avec ce dernier, la pigmentation dure en moyenne 2 à 3 ans, tandis qu’elle est limitée à 6 mois avec une méthode manuelle.

Destinée à faciliter le quotidien des jeunes femmes souhaitant gagner du temps au quotidien, cette technique vise à redessiner différentes parties du visage. Elle requiert la maîtrise des types de pigments, de la pigmentation, des contre-indications, du matériel à utiliser en fonction du résultat escompté, etc.

En outre, grâce au stage, l’apprenant acquerra les notions de base de colorimétrie et de morphologie du visage. Il connaîtra les protocoles préparatoires et d’hygiène, les traçages préalables requis et sera en mesure d’expliquer les suites de la pigmentation. De plus, il saura adapter son offre à sa clientèle, aura un argumentaire commercial pertinent, maîtrisera les coûts, sera capable de choisir ses clients et de trouver ses fournisseurs.

Différence entre un stage en dermopigmentation et une formation en microblading

Le dermopigmentiste est en mesure de mener à bien une séance de dermopigmentation ou de microblading. Il faut savoir que cette dernière technique est valable uniquement au niveau des sourcils, tandis que la première s’applique aussi bien sur les sourcils que sur les lèvres ou les contours des yeux.

En outre, il est recommandé de commencer par une formation en microblading, plus accessible et plus facile à maîtriser qu’une formation en dermopigmentation. En passant par une telle étape, vous pouvez acquérir diverses connaissances ainsi que des réflexes permettant de maîtriser rapidement les techniques de base du maquillage permanent. Cette phase vous aide aussi à mieux assimiler le stage en dermopigmentation.

Plus courte que la formation de dermopigmentation, le stage en microlabing dure environ trois à quatre jours. À la fin du stage, l’apprenant est apte à utiliser un stylo métallique muni de nanoaiguilles permettant de corriger les déséquilibres et les asymétries des sourcils.