Les professionnels spécialisés dans un domaine particulier peuvent rentabiliser leurs connaissances en formant des gens en basant les cours sur leurs principales connaissances. La création de formation représente un excellent moyen pour développer son activité ainsi que son chiffre d’affaires. Devenir un organisme de formation présente de nombreux avantages aussi bien à titre individuel que pour son entreprise.

Pourquoi ouvrir un centre de formation ?

En plus du plaisir de transmettre leurs connaissances, ceux qui obtiennent un numéro d’activité pour ouvrir un centre de formation permettent à leurs clients d’obtenir des aides pour financer leur cours grâce au CPF. La particularité de cette aide financière permet aux futurs stagiaires de se former tout au long de leur carrière. Dans le cas où l’organisme de formation que l’on vient de créer est reconnu par l’État, le client ne paye qu’une partie des séances. L’autre partie est financée par l’OPCA auquel est rattaché le salarié.

Les personnes qui souhaitent devenir formateurs et qui proposent des prestations de qualité peuvent facilement vendre des services aux clients ou prospects puisque le coût des séances est plus abordable grâce au financement des séances. Bien qu’il soit assez facile d’ouvrir un centre de formation, et devenir formateur, cette démarche doit être accomplie avec précaution. Le fait est que le centre pédagogique doit respecter un certain nombre de règles sous peine de devoir payer une importante amende lors d’un éventuel contrôle.

Démarches à respecter pour ouvrir un centre de formation

Pour devenir officiellement formateur, le pédagogue doit se faire déclarer auprès de la Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi (DIRECCTE), auprès du service de contrôle de la formation professionnelle. Cette déclaration d’activité est obligatoire quand on veut être reconnu en tant qu’organisme de Formation Professionnelle Continue, posséder des numéros de formateurs et jouir de financement par les fonds de formation. La démarche doit se faire dès la première formation dispensée par l’établissement pédagogique, elle se fait au plus tard dans les 3 mois suivant les premiers cours.

Quels documents fournir pour ouvrir un centre de formation ?

Plusieurs documents sont nécessaires avant de pouvoir donner des formations de manière officielle. C’est le cas du bulletin de déclaration d’activité relatif aux prestataires de formation, un bulletin numéro 3 récent du casier judiciaire, le justificatif d’attribution de numéro Siren, la liste des formateurs et leur CV, présenter également un premier contrat de formation et une copie du programme de la formation dispensée. Tous ces éléments serviront à constituer le dossier de création d’organismes de formation.